« Liens

Une aventure sans égale dans le Drakensberg

L’Afrique du Sud est une destination par excellence, destinée aux amoureux de la nature. En effet, elle présente une diversité de paysage remarquable ainsi qu’une richesse géologique, à l’instar des montagnes du Drakensberg. Surnommée également les « Montagnes du Dragon » par les Afrikaners, cette chaîne de massifs est une attraction touristique très prisée par les voyageurs. Elle se trouve au cœur de l’Afrique du Sud, à cheval sur le Lesotho. S’étendant sur près de 1 125 km du nord-est au sud-ouest, ce paradis terrestre abrite des sommets imposants, dont le ThabanaNtlenyana et le Makheka. De plus, il est constitué de prairies, de vallées et de rivières, idéales pour faire de la randonnée en groupe. De leur côté, les trekkeurs professionnels seront aussi ravis de parcourir les escarpements du Drakensberg. En outre, le célèbre « Amphithéâtre », un mur rocheux de 5 km de long, situé au Royal Natal National Park, vaut sans doute le détour. Une fois arrivés au pic Mont-aux-Sources, les marcheurs auront une superbe vue panoramique sur tous les merveilleux sites avoisinants.

Que faire à Drakensberg ?

Outre le trek et l’exploration des lieux, d’autres activités touristiques sont proposées aux backpackers lorsqu’ils parcourent le Drakensberg durant un Afrique du Sud circuit. Effectivement, le « UKhahlamba Drakensberg National Park » est un vaste territoire où les routards pourront visiter à cheval. Cet endroit est également idéal pour réaliser des vols en montgolfière. De cette façon, les amateurs de grands espaces auront un magnifique panorama sur les paysages environnants. Entretemps, ils prendront plusieurs clichés de merveilles naturelles avec une chaine de montagnes comme arrière-plan. Par ailleurs, au cœur des massifs de ce site, il existe un lac et une haute cascade qui permettront aux aventuriers de pratiquer des sports nautiques. À part l’escalade sur les monts, donc, la pêche à la truite occupera les vacanciers. Ces derniers ajouteront à leur programme une séance de baignade dans le cours d’eau après une matinée de randonnée à travers les régions en hauteur.

Les habitants du Drakensberg

Pendant plus de 4 millénaires, le peuple San a occupé les terres du Drakensberg. En effet, le site tout entier est marqué par des œuvres d’art rupestres qui reflètent le mode de vie, la culture et la croyance cosmologique de cette communauté locale. En visitant le « Giant’s Castle Game Reserve », lors d’un Afrique voyage, par exemple, les touristes y découvriront des peintures et des traces laissées par ces bushmen. Un passage dans cette zone dépaysera certainement les bourlingueurs. En outre, il y a le parc du Maloti-Drakensberg qui a été inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2000, grâce à la présence de nombreuses grottes dans ce domaine. Ces abris rocheux furent la demeure de la tribu San durant des siècles. D’ailleurs, ils comprennent aussi une biodiversité impressionnante, comme les multiples espèces de plantes endémiques, les vautours du Cap ou le gypaète barbu.

 

Liens